TO THE CLOUD GATE

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Bruny Island, TAS – 30.01.16

Il faut des fois partir pour apprécier ce qu’on a.

Ou pour redéfinir ses limites.

Partie en voyage à l’autre bout du monde, voyageant sur un autre continent, j’ai soudainement eu envie de visiter mon propre pays et de profiter des toutes ces richesses qui sont dans ‘ma cour’.

Une amie me fait le commentaire qu’elle trouve ma cour un peu grande. C’est vrai que c’est grand le Canada!

Mais tout de même… cette remarque me choque un peu.                                                                   J’ai envie de lui dire que j’ai le ciel comme seule limite!                                                             After all, don’t we say “Sky is the limit” ?

Mais j’ai pris l’avion si souvent. Le ciel n’est plus une limite mais une autre porte, un autre chemin.                                                                                                                                                            Un chemin qui nous permet de découvrir le monde entier. Et pourquoi pas les étoiles aussi?

 

Après tout, nos seules limites sont celles qu’on se met.

 

Et si on dépassait les nuages pour se rapprocher des étoiles?

Advertisements